INDUSTRIE - Les entreprises japonaises veulent renforcer leur présence au Maroc. C'est ce qu'a affirmé Mizuno Daisuke, le directeur général de l'Organisation Japonaise du Commerce Extérieur (JETRO) le Mardi à Rabat, lors d'une rencontre entre le Ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique, Moulay Hafid Elalamy et une délégation composée de 54 hommes d'affaires japonais.

"Les opérateurs économiques japonais sont intéressés par les opportunités d'investissement au Maroc dans différents secteurs, notamment l'automobile, l'aéronautique, l'agroalimentaire et l'énergie", a également indiqué M. Daisuke.

De son côté, le président du conseil des affaires japonaises, Kiyoshi Teshima, a relevé l'importance du partenariat entre le Maroc et le Japon dans le secteur de la chimie et l'automobile, exprimant la volonté de son pays d'investir dans les infrastructures et l'énergie.

Le ministre de l'Industrie a profité de cette rencontre pour inviter les investisseurs japonais à "prendre part à la dynamique mise en place dans le cadre du Plan d'accélération industrielle (PAI) pour développer le partenariat économique avec le Maroc".

Faibles échanges commerciaux

Si l'entreprise japonaise de câblage Sumitomo, présente au Maroc avec huit usines, emploie actuellement 18.000 salariés, ce qui en fait le premier employeur privé du pays, les échanges commerciaux restent faibles entre les deux pays.

Le volume de ces échanges en 2013 représente en effet moins de 1% du total des transactions extérieures du Maroc et les investissements japonais au Maroc ne représentent que 0,02% du total des investissements directs à l'étranger (IDE) de ce pays dans le monde.

A noter que le Japon est le 26e partenaire commercial du royaume, avec un volume d'échanges commerciaux en 2013 de 5 milliards de dirhams. Il est également le 26e fournisseur du Maroc, avec un volume d'importations de l'ordre de 2,7 milliards de dirhams et 16ème client avec des exportations qui ont atteint 2,3 milliards de dirhams.

 

Source : www.huffpostmaghreb.com